Ouverture de la Seine Musicale

seine musicale

Thème :

Culture et loisirs

La Seine Musicale réalisée par le Département des Hauts-de-Seine est le nouvel équipement culturel à rayonnement international de l’Ouest parisien, situé sur l’île Seguin à Boulogne-Billancourt. L'ouverture officielle est prévue pour le samedi 22 avril 2017.

La Seine Musicale, s’affirme tel le phare de la politique culturelle du Conseil départemental des Hauts-de-Seine ; le site sur la pointe aval de l’île Seguin, accueille ainsi un auditorium de 1150 places principalement pour la musique classique, une salle de 4 000 à 6 000 places appelée la Grande Seine, un pôle de répétition et d’enregistrement, des lieux de réception destinés aux entreprises, des commerces, un jardin sur le toit de plus de 7 200 m2.

Outre des équipements culturels destinés à faire rayonner la musique, toutes les musiques à l’attention de tous les publics, la Seine musicale est aussi un nouveau joyau architectural qui devrait devenir par la richesse et la diversité des propositions culturelles, un lieu de vie d’une grande importance, diffusant la nécessité de la culture dans le grand Ouest parisien.

Soirée inaugurale

Le 22 avril, grande affiche inaugurale, le soir : à l’Auditorium, le premier concert  d’Insula orchestra, orchestre en résidence dirigé par Laurence Equilbey, propose un programme inédit avec des oeuvres de Mozart, Weber, Beethoven avec des artistes invités tel la soprano Sandrine Piau, le pianiste Bertrand Chamayou, – programme mis en scène par Olivier Fredj et Superbien.

Dans la Grande Seine, The Avener, héritier de la French touch, mariant les genres, présente son live. Le concert sera suivi des laborantins électro pop  The Shoes pour un DJ set qui promet d’électriser le dance floor de la Seine Musicale. 

Un lieu de vie, une résidence d’artistes.

La Seine musicale accueille dès son ouverture plusieurs formations qui y trouveront un lieu pérenne pur approfondir leur travail :

  • Insula orchestra, orchestre sur instruments d’époque créé et dirigé par par Laurence Equilbey,
  • la Maîtrise des Hauts-de-Seine, choeur d’enfants de l’Opéra national de Paris, dirigée par Gaël Darchen.
  • le contre ténor Philippe Jaroussky y installe son académie destinée à un large public de musiciens.

Un pôle d'excellence culturelle

Jean-Luc Choplin, ex directeur du Châtelet, préside le comité de programmation et de direction artistique de STS événements, la société chargée de l’exploitation du lieu. La Seine Musicale, comme nouveau pôle culturelle d’excellence, dont l’architecture, a été pensée par Shigeru Ban et Jean de Gastines, incarne la cohérence du projet culturel du Département 92 qui, au travers de la vallée de la culture des Hauts-de-Seine, propose à tous les publics une offre « accessible et exigeante ».

Démocratisation, sensibilisation, diversité et ouverture laissent envisager pour demain, une société délibéremment culturelle qui a choisi de favoriser la créativité comme nouveau mode du vivre ensemble.