Nom d’une troupe : Une compagnie vanvéenne engagée

Publié le

À l’occasion de la préparation de leur nouvelle pièce, « Des roses et du jasmin », nous avons rencontré les membres de la compagnie Nom d’une troupe pour échanger avec eux sur leurs créations.

Informations annexes au site

Acte 1 : une première rencontre à l’ESCAL

Juliette Baud, Marie Velter, Ingrid Boutabba, Sandra Chopin et Nathalie Cayzac sont les fondatrices de la compagnie. Elles se rencontrent en 2012, à l’occasion de l’atelier théâtre proposé par l’ESCAL.

Après plusieurs années au sein de la structure, les cinq amies souhaitent aller plus loin et décident de fonder leur compagnie de théâtre : Nom d’une troupe !.  Elles demandent à Hélène Blondel, leur professeur de théâtre à l’ESCAL de se charger de la mise en scène.

Humainement et artistiquement, tout le monde s’est beaucoup plu. Nous avons donc eu envie de monter notre troupe et de créer nos propres pièces.

  • Ingrid Boutabba, cofondatrice de la compagnie

 

L’été 2015 marque la création officielle de la compagnie Nom d’une troupe. Leur projet est simple : créer une troupe, un collectif convivial et colérique, sélectionner des pièces, classiques, modernes, contemporaines, drôles ou moins drôles, mais avec un message et de vrais personnages. Après plusieurs lectures, les fondatrices décident de s’atteler, pour leur première création, à la pièce de Michel Bellier : Les filles aux mains jaunes.

L’atelier théâtre de l’ESCAL nous a beaucoup apportés. Cela nous a permis déjà de nous rencontrer (rire), mais aussi de nous frotter pour la première fois au théâtre. La création de la compagnie découle vraiment d’une envie d’aller plus loin dans notre expérience de la scène.

  • Marie Velter, cofondatrice de la compagnie

Acte 2 : Un succès immédiat

Au début de l’année 2016, les jeunes femmes décident de lancer un financement participatif pour préparer leur première création. Après avoir rencontré un vif succès, la troupe a pu préparer au mieux la diffusion de la pièce au public. 

La compagnie "Nom d'une troupe" revient sur leur première création : "Les filles aux mains jaunes"

Suite aux premières représentations, les jeunes femmes sont contactées par des professeurs de collège pour qu’elles viennent présenter leur travail et échanger avec les collégiens.

Cela nous a fait extrêmement plaisir d’échanger avec les élèves. La pièce est tirée d’un texte engagé sur le féminisme, l’égalité homme/femme, cela nous semblait important de sensibiliser un public plus jeune à ces problématiques.

Acte 3 : vers une nouvelle création

C’est pendant l’été 2017 que la troupe, se décide à préparer un nouveau spectacle. Cette fois-ci, la compagnie s’est renforcée de quelques membres pour jouer la pièce « Des roses et du jasmin » d'Adel Hakim. Julien Bertaud, Benoît de Saint Leger, Sébastien Hidalgo, et Aurélien Legrand ont donc rejoint la troupe pour préparer cette nouvelle création. 

"Des roses et du jasmin", la nouvelle création de la compagnie "Nom d'une troupe"

La pièce tournera dès le mois de mai avec une première lors du Festival de Théâtre de Vanves puis poursuivra son chemin lors du Festival Entract’92 et d’autres festivals…  

Festival le V de rideau

Lancé pour la première fois lors du mois de mai 2018, le V de rideau est un festival de théâtre initié par une compagnie vanvéenne en association avec le CLVA (Conseil Local de la Vie Associative) et la Ville de Vanves. Pour cette première édition, nous vous donnons rendez-vous du 25 au 29 mai 2018 pour découvrir cet événement dédié au théâtre local.

Au programme : 

  • Vendredi 25 mai à 20h30
    Nom d’une Troupe avec « Des roses et du jasmin »
  • Samedi 26 mai à 20h00
    Compagnie des Muses avec « Les mots qui restent »
  • Dimanche 27 mai à 17h00
    Du Grain à Moudre avec « Grasse matinée »
  • Dimanche 27 mai à 18h30
    Un P’tit Bravo avec « Le guichet »
  • Mardi 29 mai à 21h00
    Cie l’Échauguette avec « La maison Tellier »

 

Localiser