Culture et loisirs

Nuit blanche à Vanves

Publié le

Samedi 5 Octobre à partir de 19h - Passage des Reflets-Métro Malakoff-Plateau de Vanves
Pour la première fois depuis sa création en 2002, la ville de Vanves participe à la Nuit Blanche.
Pour cette édition 2019, à l’invitation de la Ville de Vanves, l’artiste Denis Mariotte a imaginé
et conçu "À SUPPOSER QUE LES CHOSES DOIVENT EXISTER..."

Informations annexes au site

SAMEDI 5 OCTOBRE DANS LE CADRE DE LA NUIT BLANCHE 2019

À SUPPOSER QUE LES CHOSES DOIVENT EXISTER…

  • Une proposition de Denis Mariotte
  • Création - Denis Mariotte
  • Collaboration artistique et dramaturgie -  Véronique Petit
  • Technique - Gérald Groult

 À l’invitation de la Ville de Vanves, l’artiste Denis Mariotte a imaginé et conçu "À SUPPOSER QUE LES CHOSES DOIVENT EXISTER…", une installation sur mesure pour le Passage des Reflets, à la sortie du métro Malakoff-Plateau de Vanves.

C’est dans l’itinérance du public que réside l’enjeu de l’oeuvre et dans la déstabilisation des habitudes perceptives. Comment rendre sensible et présent ce trait d’union entre des territoires et focaliser l’attention sur le contexte qui les accueille ?

C’est à partir de ces notions que Denis Mariotte propose de révéler le Passage des Reflets de la Ville de Vanves lors de cette intervention in situ. À partir du préexistant du lieu, qu’il s’agisse de son architecture, de sa luminosité ou de son ouverture sur l’extérieur, comment mettre en mouvement ce tunnel pour en faire un passage sensoriel ? Comment mettre en mouvement ce passage à demi souterrain, ce lieu d’échanges entre des territoires et amener l’usager, l’habitué et les habitants qui empruntent ce couloir, à découvrir un autre espace et provoquer une nouvelle dynamique du regard ?

> En savoir plus et découvrir le programme complet de la Nuit Blanche 2019

Localiser