Solidarité

Plan Canicule - Le point sur les dispositifs mis en place

Publié le

Le 1er juin dernier, la Ville de Vanves a activé son plan canicule. Cette année encore, l’équipe du Pôle senior du CCAS est pleinement mobilisée auprès des plus fragiles et ce, jusqu’au 31 août prochain.

Informations annexes au site

Depuis 2004, le plan Canicule est destiné à informer et protéger les personnes à risque en cas de fortes chaleurs. Activé du 1er juin au 31 août, il se divise en quatre niveaux qui, une fois enclenchés, donnent lieu à différentes actions (comme un suivi téléphonique accru ou encore l’organisation de visites à domicile).

De la vigilance verte à rouge en passant par jaune et orange, ces niveaux d’alerte sont définis par Météo France et par l’Institut de Veille sanitaire (InVS). Le niveau 4, vigilance rouge, est l’échelon maximum, enclenché sur instruction du Premier ministre. 

Ce plan Canicule s’appuie notamment sur le registre communal qui permet aux personnes de plus de 60 ans ou en situation de handicap de se faire recenser auprès du CCAS à Vanves.

Ce même registre a été utilisé pendant la période de confinement par le Réseau municipal de solidarité, notamment afin de s’assurer que les personnes les plus fragiles étaient bien prises en charge. L’été dernier, c’est près de 2000 appels qui ont été réalisés auprès des personnes recensées.

Le Pôle senior renforcé par deux assistantes de convivialité

Pendant tout l’été, avec l’agent canicule du Pôle senior déjà présent, elles auront pour mission de maintenir un lien avec les personnes les plus fragiles et isolées par le biais de visites à domicile ou d'appels réguliers.

En fonction des niveaux de vigilance, leurs missions évoluent au quotidien. L’agent canicule et les assistantes de convivialité ont aussi un rôle de prévention auprès des plus vulnérables, rappelant les conseils de prévention pour lutter plus efficacement contre la chaleur.

En 2019, 152 visites de convivialité ont été réalisées sur la commune.   

Permanence téléphonique 

Les numéros utiles :
  • CCAS : 01 41 33 92 14
    En semaine de 9h à 17h30 et les samedis et dimanches de 10h à 20h. (Uniquement en cas d'alerte).
  • Urgences : 15 d’un poste fixe et 112 d’un portable
  • Pompiers : 18
  • Police : 17
  • Canicule Info Service (numéro vert) : 0 800 06 66 66 

Comment éviter les coups de chaleur

Le vieillissement n’est pas à lui seul une cause de déshydratation. Mais pour une personne âgée, tout début de déshydratation est déjà un danger et requiert une intervention médicale rapide. Voici plusieurs recommandations à suivre en cas de canicule.

  • Boire des boissons fraîches ou de l’eau gélifiée sans attendre la soif en prenant au moins un verre d’eau toutes les deux heures.
  • Éviter les boissons trop froides, alcoolisées ou très sucrées.
  • Manger froid et éviter les repas trop riches.
  • Favoriser la consommation d’aliments riches en eau (fruits, laitage, soupes fraîches, etc.)
  • S’habiller léger en portant des vêtements amples, clairs et en coton.
  • Prendre des douches ou des bains frais (la température doit être de 5°C inférieure à la température ambiante).
  • Appliquer des linges humides sur la peau, à renouveler toutes les heures en l’absence de climatisation.
  • S’humecter avec des rinçages de bouche et des pulvérisateurs d’eau.
  • Ventiler : utiliser un ventilateur à défaut d’un climatiseur.
  • Occulter les ouvertures et fenêtres exposées au soleil (fermer les volets et fenêtres dans la journée).
  • Provoquer des courants d’air lorsque l’air extérieur est plus frais que l’air intérieur.
  • Aérer le logement la nuit.
  • Rester dans des pièces fraîches. Se réfugier le cas échéant dans des lieux climatisés en accès libre, les supermarchés par exemple.
  • Chercher de l’ombre et ne pas sortir aux heures les plus chaudes de la journée (sortir avant 10h et après 17h, toujours avec un chapeau)
  • Se reposer en évitant tous les efforts physiques inutiles et toute activité à l’extérieur.

 

 

Localiser