Économie

Prolongation du dispositif Seine Ouest Commerce

Publié le

Depuis le début de la crise sanitaire, les secteurs du commerce, de l'artisanat et des petites entreprises sont fortement impactés économiquement. La Ville de Vanves et Grand Paris Seine Ouest ont pris des initiatives pour soutenir l'activité économique sur le territoire. Le dispositif de soutien financier Seine Ouest Commerce est prolongé.

Informations annexes au site

Grand Paris Seine Ouest prolonge son dispositif de soutien financier aux commerçants et professionnels de santé 

En partenariat avec la Chambre de Commerce et d’Industrie (CCI) des Hauts-de-Seine, Grand Paris Seine Ouest (GPSO) a mis en place, dès le 23 juin dernier, « Seine Ouest Commerce », un dispositif de soutien financier aux commerces situés sur les huit villes du territoire (Boulogne-Billancourt, Chaville, Issy-les-Moulineaux, Marnes-la-Coquette, Meudon, Sèvres, Vanves, Ville-d’Avray), étendu depuis aux professionnels de santé.

Pour faire face aux nouvelles mesures de fermeture de commerces prises par le Gouvernement le 30 octobre dernier, Grand Paris Seine Ouest et ses villes membres poursuivent les actions engagées pour maintenir le dynamisme économique du territoire. 

Ainsi, les Maires des 8 villes de GPSO ont décidé de proposer la reconduction et l’élargissement du dispositif SO Commerce lors du Conseil de Territoire qui se tiendra le mercredi 9 décembre 2020.

Cette mesure permettra aux commerces de proximité implantés sur le territoire et contraints de fermer à nouveau leur local de vente, de bénéficier du remboursement des dépenses liées aux charges afférentes à leur local commercial* jusqu’au 30 juin 2021.

Cette aide pourra être cumulée avec celle du mois d’avril 2020, pour les commerces n’ayant pas encore effectué les démarches pour le remboursement de leur loyer d’avril.

22 commerçants vanvéens ont d'ores et déjà bénéficié de ce soutien financier.

Le service du Développement économique de la Ville de Vanves est à la disposition de tous les acteurs économiques locaux pour les informer et les accompagner dans la constitution de leurs dossiers.

soutien-deveco@ville-vanves.fr

Une démarche simple à réaliser

« Lorsque la crise nous est tombée dessus et que j’ai dû fermer mes deux boutiques du Plateau et de la rue Jean Bleuzen, je me suis surtout demandée comment j’allais tenir financièrement. Heureusement, j’ai pu mettre mes deux salariés en chômage partiel mais pour les gérants il n’y avait rien au départ. Et puis, il y a eu les aides de l’État avec le Fonds de Solidarité et le crédit de trésorerie de BPIfrance. C’est par le Vanves Infos que j’ai ensuite appris la mise en place par GPSO d’une aide pour le remboursement du loyer qui m’a également bien servi. J’ai aussi apprécié la facilité de la démarche. Seul petit bémol : le délai de traitement, avec un remboursement intervenu en septembre ! »

Céline Nolent, Qualité Pressing, rue Jean Jaurès et rue Jean Bleuzen.

Une aide bienvenue pour tenir

« Aujourd’hui encore, l’activité marche au ralenti. Du coup, mon mari et moi avons choisi de maintenir notre salarié en chômage partiel tant que le dispositif existe. Au printemps, nous avons également pu bénéficier de différentes aides mises en place pour soutenir l’économie. Parmi celles-ci, le dispositif de GPSO et de la CCI a été particulièrement bienvenu. Cela nous a permis d’être remboursés d’un mois de loyer. C’est toujours ça même si nous sommes restés fermés deux mois. Malgré tout, on essaie de rester positif. »

Jacqueline Demirdjian, cordonnerie du Plateau, rue Jean Jaurès.

Ça fait plaisir de se sentir soutenu

« Un grand merci pour le coup de pouce de GPSO et de la CCI. C’est le type de dispositif qui va dans le bon sens. Le commerce vit des moments difficiles, il faut l’aider à surmonter la crise. Ça fait plaisir de se sentir soutenu et rien que pour ça j’ai envie de leur dire encore bravo. C’est le type d’aide qui permet de redonner de l’espoir et de conserver les commerces de proximité. »

Naima Amouhay, Eïjoe & Jeïde, rue Jean Jaurès.

     

    Comment en bénéficier ?

    Pour les commerçants qui n’auraient pas encore déposé leur dossier d’aide financière, rendez-vous sur :

    https://www.seineouest.fr/seine-ouest-commerce    

    Numéro d'appel urgences entreprise : 01 70 19 31 61 

    Critères d’éligibilité :

    > être indépendant,

    > être implanté dans l’une des 8 villes de GPSO ,

    > employer moins de 10 salariés,

    Les autres aides 

    Les Maires des 8 villes membres de Grand Paris Seine Ouest (GPSO) ont décidé de participer au dispositif du fonds régional de résilience créé pour relancer l’activité des TPE-PME, en abondant ce fonds à hauteur de 540.000 €.

    TPE, micro-entreprises, associations… vous n’avez pas ou plus accès au financement bancaire ? Pour vous aider à redémarrer votre activité, bénéficiez d’une avance de 3.000 à 100.000€ avec le Fonds Résilience Île-de-France !

    https://www.seineouest.fr/covid-19-et-emploi-gpso-contribue-au-fonds-de-resilience-ile-de-france

    Le département et la région mobilisés

    La Ville accompagne aussi les commerçants en les informant sur les aides mises en place par le Département des Hauts-de-Seine et la Région Ile-de-France.

    Vous êtes commerçant, artisan ou entrepreneur, retrouvez toutes les aides financières et de relance de votre activité

    Panorama des aides aux entreprises, artisans et commerçants

    Dès le début de la crise sanitaire, la Ville de Vanves s'est mobilisée pour venir en aide aux petits commerces :

    - en mobilisant les moyens humains et techniques sur place quand cela était possible (installation du protocole sanitaire dans le marché, barrières, affichage... ),

    - en mettant en place tous les moyens de communication pour accompagner les commerçants de la ville et du marché avec notamment des campagnes d'information sur les panneaux de la ville, le site et les réseaux sociaux : 

    Consommez bien, consommez vanvéen !  

    Commerçants mobilisés 

    - en relayant auprès des commerçants et des Vanvéens les dispositifs mis en place avec Petits commerces :

    https://www.petitscommerces.fr/

    https://soutien-commercants-artisans.fr/

    - avec des autorisations de création ou d'extension de terrasses pour les bars et restaurants lors de la phase de déconfinement fin juin, début juillet.

    - avec des livraisons de masques et de kits sanitaires permettant d'accompagner les commerçants à la réouverture de leur commerce (gel, gants de protection, visières...). 

     

    Lors du conseil municipal du 10 juillet dernier, les élus ont voté plusieurs délibérations pour accompagner les commerces et entreprises .

    Exonération partielle des redevances d’occupation du domaine public pour les commerçants bénéficiant d'une terrasse.

    En raison de la crise sanitaire, les commerçants ont subi de fortes difficultés financières liées à l’arrêt forcé de leurs activités pendant la période de confinement. Le conseil municipal a donc décidé d’instaurer un mécanisme d’exonération partielle de la redevance d’occupation du domaine public pour les commerçants bénéficiant d’une terrasse.

    Exonération partielle des redevances pour le concessionnaire du marché

    En raison de la crise sanitaire et conformément à la décision du Préfet, le marché couvert a dû être fermé du 22 mars au 10 mai 2020. Au vu de ces circonstances exceptionnelles, les versements des redevances dues par le concessionnaire du marché à la Ville de Vanves ont été suspendues.

    Depuis sa réouverture, l’exploitant du marché fait face à d’importantes difficultés financières conséquentes à l’interruption brutale de son activité. Le conseil municipal a donc décidé d’appliquer une exonération des redevances à hauteur de la totalité de la redevance due au titre de l’année 2020 (29 248 €) et à hauteur de 1 850 € de la redevance due au titre de l’année 2019, soit un total de 31 098 €..

    Localiser