Associations, Solidarité

Voisin-âge : la solidarité en action

Publié le

La crise sanitaire actuelle donne au mot "solidarité" un sens tout particulier. Celle-ci s'est exprimée pleinement pendant la période de confinement notamment à travers le réseau municipal de solidarité et le dispositif Voisin-âge. Vous souhaitez venir en aide aux personnes âgées isolées, engagez-vous dès aujourd'hui !

Informations annexes au site

Voisin-âge est un dispositif d’aide aux personnes isolées, proposé par l’association Les Petits Frères des Pauvres . 

Mis en place à Vanves en 2017, le réseau ne cesse de s’étendre et son action de s'amplifier, notamment depuis la crise sanitaire. 

Mettre en relation les habitants d'un même quartier avec des personnes âgées en privilégiant la proximité, les affinités, et la réciprocité des échanges, est l’un des objectifs principaux du dispositif Voisin-âge qui permet de lutter contre l’isolement.

Le principe de Voisin-Age
  • Mettre en relation les habitants d'un même quartier avec des personnes âgées en privilégiant la proximité, les affinités et la réciprocité des échanges.
  • Aucun engagement ni de temps ni de durée. Chacun fait comme il peut et comme il veut.
  • Les personnes âgées peuvent aussi prendre soin de nous, avec efficacité et une grande disponibilité. 

Aujourd’hui, 170 Vanvéens sont inscrits au dispositif dont 70 voisineur(se)s. 

Si vous aussi vous souhaitez participer et rejoindre le réseau Voisin-âge ?

Inscriptions sur voisin-age.fr

 Voisin-Age, comment ça marche ? 

Voisin-Age - Comment ça marche ?

Témoignages de vanvéens

Rui Jorge Lopes, cadre dirigeant et Vanvéen depuis 5 ans (voisineur)

« Je n'ai pas hésité une minute à m'inscrire sur le site de Voisin-âge au tout début de la crise sanitaire. Je voulais contribuer à ce que les personnes âgées qui nous entourent ne soient pas coupées du monde. Offrir 15 ou 30 minutes de temps en temps pour prendre des nouvelles, faire des courses, aller chercher des médicaments pour nos aînés… Toutes ces actions ne me paraissaient pas insurmontables. Et c'est ce que j'ai essayé de faire en suivant trois personnes âgées pendant environ trois mois. C'était une riche expérience parce qu'en plus de les aider, j'ai pu faire de belles rencontres. »

Mme Hind Khalfi (voisineuse)

« Ma modeste participation au réseau Voisin-âge m’a appris une chose essentielle : en faisant du bien aux autres, on se fait du bien à soi-même. Cette expérience m’a permis de me rendre utile et surtout de rencontrer des gens que je n’aurais jamais eu l’occasion de fréquenter. En tant que nouvelle habitante à Vanves, j’ai pu à cette occasion découvrir cette belle commune et ses habitants sympas ! »

Maia Tabourier (voisineuse)

« Lorsque j’ai commencé Voisin-âge, je pensais que je pourrai juste rendre service mais c’est bien plus que cela. Quand je rends visite à ma voisinée nous discutons de la vie, de nos visions du monde. Des discussions très enrichissantes, un croisement de générations. Nous sommes toujours heureuses de nous revoir chaque semaine. »

 Marie-Hélène Plu (voisinée)

« Depuis janvier, une petite étoile est venue éclairer ma solitude. Je contemple sa jeunesse, sa fraîcheur, sa vérité, sa tendresse et surtout cette égalité d’être qui enrichit nos rencontres malgré nos différences d'âge. »

Localiser