Associations, Solidarité, Vie quotidienne

Wimoov, la mobilité au service de l’insertion et de l’emploi

Publié le

Installée à Vanves depuis 3 ans, l’association Wimoov est une structure qui a pour ambition d’accompagner individuellement tous les publics en situation de fragilité vers une meilleure mobilité. À l’occasion d’une visite ministérielle, lundi 29 janvier 2018, nous avons pu les rencontrer.

Informations annexes au site

Histoire

Née du covoiturage organisé à l’Université de Nanterre lors des grandes grèves des transports de 1995, l’association, initialement nommée Voiture & co, a progressivement étendu son champ d’action.

Aujourd’hui, la mission de Wimoov dépasse la sphère initiale de la voiture et s’étend au travers d’une large palette de dispositifs, pour porter le projet d’une mobilité inclusive, c’est-à-dire pour tous, y compris les plus défavorisés. Une vision élargie, construite autour de deux enjeux clés :

  • la promotion d’une mobilité quotidienne accessible à tous,
  • l’accompagnement des publics vers une mobilité autonome et durable.

Wimoov c’est aujourd’hui 43 plateformes sur 43 bassins d’emploi en France, 9 régions couvertes - territoires ruraux, périurbains ou urbains – 920 partenaires et plus de 100 professionnels de la mobilité. Wimoov a accompagné, en 2016, 11 000 bénéficiaires, dont près de 50% ont accédé ou conservé leur emploi.

Wimoov : des plateformes pour lever les freins à la mobilité

Les missions

Pour faire de la mobilité un vecteur de réussite, et non d'exclusion, Wimoov développe depuis plusieurs années des plateformes de mobilité partout en France.

Les 43 plateformes Wimoov accompagnent tous les publics rencontrant des problèmes de mobilité. Elles sont déployées dans plusieurs régions de France, en collaboration avec de nombreux acteurs des territoires, comme les pouvoirs publics, les associations ou encore les entreprises.

Les enjeux de la mobilité quotidienne accessible à tous

À l’heure où la question du lien social est de plus en plus importante et où le retour à l’emploi est complexe, la situation de l’accès à la mobilité est aujourd’hui préoccupante :

 

  • 7 millions d’actifs sont en situation de précarité mobilité (étude du Cabinet Auxilia de 2013).
  • Une personne en insertion sur deux a déjà refusé un travail ou une formation du fait d’une problématique de mobilité (étude Elabe de décembre 2016).
  • Près d’1 français sur 4 a même renoncé à un travail ou à une formation pour ces mêmes raisons. (étude Elabe de décembre 2016).

 

Aujourd’hui, ce ne sont donc plus uniquement les populations exclues ou fragiles qui sont touchées mais l’ensemble de la population.

Des solutions adaptées à chaque situation

Concrètement, les conseillers mobilité Wimoov proposent des entretiens individualisés aux usagers pour identifier leurs besoins de mobilité et trouver des solutions adaptées. Ils peuvent ensuite les orienter vers :

  • des services solidaires comme l'autopartage social ou les balades écomobilité ;
  • des solutions matérielles en proposant, par exemple, de réparer son véhicule ou son vélo ;
  • des formations comme l'auto-école solidaire ou des actions de sensibilisation à la sécurité routière.

Les chiffres

Des ministres à la rencontre de Wimoov

Lundi 29 janvier 2018, les locaux de l’association Wimoov à Vanves ont accueilli une délégation ministérielle composée de Muriel Pénicaud, Ministre du Travail et Elisabeth Borne, Ministre chargée des Transports, accompagnée par Bernard Gauducheau, Maire de Vanves.

Cette rencontre a permis à l’association de présenter son action au quotidien, livrer des témoignages de bénéficiaires des plateformes de mobilité ainsi que de d’échanger sur des problématiques liées à la mobilité. 

Retour en images sur la visite ministérielle chez Wimoov